Les petits nouveaux – Brume teintée du Dr Pierre Ricaud

J’apprécie tester de nouveaux produits et j’avais remarqué cette petite brume teintée de la marque Dr Pierre Ricaud. J’avais déjà eu recours à des autobronzants en crème auparavant, mais c’était plutôt une catastrophe car on voyait souvent la trace des doigts/mains lorsque je l’appliquais. Pas top tout cela… C’est pourquoi je me suis dis que la brume pouvait peut-être devenir le produit qui me donnerait un résultat optimal.

Brume teintée Dr Pierre Ricaud

Les bons points

Achetée en ligne pour un prix de 12 €, j’ai reçu la brume très rapidement (en 2 jours je crois). Le packaging est quelconque, pas de fioritures, on comprend directement ce qu’il contient. Ni une, ni deux je teste celui-ci en premier sur mes jambes. L’effet brume est plutôt agréable et une fois déposée sur vos jambes il suffit de l’étaler légèrement (et ça ne fait pas de traces !). Elle donne un léger voile bronzant, mais qui fait très naturel et pas orangé et qui est très homogène. Aussi vous pouvez « choisir » l’intensité de la pigmentation que vous souhaitez : si vous voulez un rendu léger appuyez doucement, mais par contre pour un résultat plus foncé, appuyez plus fort sur le spray pour que le produit sorte en plus grande quantité. L’un des autres avantages de cette brume est qu’elle ne déteint pas sur les vêtements (donc pas de catastrophe vestimentaire à l’horizon a priori). Un allié beauté à avoir quand on a pas des jambes parfaites !

Les points négatifs

Comme dans beaucoup de produits, il y a toujours un petit quelque chose qui ne nous convient pas. J’aime beaucoup cette brume comme vous avez pu le voir auparavant, mais je trouve que l’odeur lorsque vous l’appliquez n’est pas terrible, ca ressemble à un mélange de déodorant et de laque qui me dérange un peu. L’autre point que je n’apprécie pas vraiment, c’est le fait que le produit retombe lorsque vous l’appliquez (d’où l’appellation de brume), ce qui repeint légèrement le lieu où vous l’avez déposée (pour ma part, ma baignoire…). Enfin, je pensais pouvoir camoufler certaines petites imperfections grâce à la brume (des petites cicatrices par exemple), mais celles-ci sont plus fortes que le produit et apparaissent toujours, de manière bien visible.

Finalement, je recommande la brume teintée d’une part car je trouve le rendu vraiment plus opaque et lisse qu’avec une crème autobronzante. On voit beaucoup moins les démarcations puisque le voile est plus fin qu’une crème. Malgré quelques petits points négatifs qui au final ne sont pas, selon moi, très importants, le résultat me plait beaucoup. Une belle découverte !

Et vous, avez-vous déjà testé ce type de produit ? Qu’en avez-vous pensez ? Etes-vous plus crème ou brume ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *