Critique de film – Pas son genre

J’avoue que je me rends très peu au cinéma, je dirais tout d’abord que je ne prends pas le temps, et que la majorité des films grand public ne m’intéresse pas forcément. Il y a quelques semaines, j’ai revu un film que j’ai vraiment aimé (l’un des rares !), pas très récent, mais pas si vieux non plus. Il s’agit du film Pas son genre de Lucas Belvaux, avec l’émouvante Emilie Dequenne et le talentueux Loïc Corbery, sorti en 2013. Je me suis donc inspiré de ma dernière visualisation du film pour vous en faire une critique.

Pas son genre

Pas son genre, Lucas Belvaux – 2013

Inspiré du roman éponyme de Philippe Vilain, Pas son genre est un film émouvant et touchant. Jennifer, jeune coiffeuse arrageoise rencontre Clément, professeur de philosophie parisien affecté à Arras. Elle, est une femme pleine de vie alors que lui s’interdit tout afin de préserver sa dignité. Mais Jennifer déroute les certitudes de Clément en lui 08donnant son avis sur la vie et sur l’amour. Alors que rien ne semble les réunir, un amour passionnel et fusionnel va naître entre les protagonistes. Mais le doute et l’incompréhension s’installeront au sein du couple quand Jennifer découvrira que Clément ne lui dit pas tout. Dans son film, Lucas Belvaux met en scène deux acteurs remarquables : Emilie Dequenne, rayonnante et entière, prend le rôle de Jennifer à cœur et vis les émotions des premiers instants alors que Loïc Corbery séduisant, semble dépourvu de sentiments et difficile à cerner. Fondé sur de nombreux clichés, Pas son genre nous montre la triste réalité des différences socio-culturelles ainsi que l’oppression de la société avec le concept de normalité. Pour Clément, tout se joue dans le paraître et dans l’apparence et c’est pourquoi il ne peut profiter du présent qu’il regrette constamment. La fracture socio-culturelle est un réel obstacle et on fait le triste constat qu’elle mène à la destruction des relations sociales. Pas son genre joue sur les codes de la comédie romantique et est doté d’une réelle intelligence et d’une vraie réflexion philosophique.

Avez-vous déjà vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *