Sport méconnu, le Floorball

Comme je l’ai mentionné dans mon article sur l’application Seven et sur ma page A propos, je pratique un sport, le Floorball, dont je suis tombée amoureuse il y a maintenant plus de quatre ans. Pas sportive pour un sous étant plus jeune (à quoi ça sert de se fatiguer quand on peut manger des chocolats devant la télé ?), ça a été comme un déclic. Adepte de sports extrêmes (oui mais maman les trouve trop dangereux), j’adore la moto, le karting, le BMX, le surf etc… Et voilà qu’en rencontrant ma moitié, je découvre aussi son sport, qu’on pourrait aussi qualifier d’extrême dans certains sens.

Match de Floorball

Le Floor quoi ? Le Floorball !

Vous ne connaissez pas ? Ou alors si vous connaissez il y a plusieurs possibilités :

  • Soit vous êtes Finlandais, Suédois ou Tchèque. Et oui, car dans ces pays, le Floorball est le sport national ou presque !
  • Soit vous avez fait du hockey sur gazon à l’école. Et le Floorball a quelques similitudes avec ce sport
  • Soit vous pratiquer le Floorball. Si c’est le cas, nous avons déjà dû nous rencontrer. La fédération française de Floorball compte environ 1000 licenciés.

Bon alors, en quoi ça consiste ce sport ?

Le Floorball est un sport qui s’approche du hockey. Les deux différences principales sont que le contact entre les joueurs n’est pas autorisé, et que le Floorball se pratique en gymnase sur des baskets. Il se pratique avec une crosse (souvent en carbone) et une balle. Cinq joueurs et un gardien s’affrontent et l’objectif est de marquer. Les joueurs restent entre 1 et 2 minutes sur le terrain avant de « tourner » avec leurs camarades sur le banc. Une autre particularité du Floorball est que le sport est (encore) mixte. Ainsi, de nombreuses équipes comptent au moins une fille !

Pourquoi le Floorball ?

Le Floorball est un sport que l’on peut commencer à tout âge. Bien sûr lorsque l’on est jeune, cela reste plus simple. Mais le principal avantage, c’est que l’on sait très vite manier la crosse et que le sport apporte rapidement du plaisir. Pas besoin d’être un expert pour faire un match. De plus, c’est un sport très physique, dynamique qui permet de se vraiment se dépenser (et ça fait du bien !). L’un des autres avantages (et le moins négligeable), le prix que coûte le Floorball. Les licences varient en fonction des clubs mais vous pouvez être inscrit pour une année pour une quarantaine d’euros. Côté matériel, des baskets d’intérieur et un short feront l’affaire. Quant à la crosse, elle peut vous être prêtée mais si vous souhaitez en acheter une, vous pouvez en trouver une convenable pour une trentaine d’euros. Alors convaincu( e ) ?

Et la compétition ?

En termes de compétition, on compte 3 championnats différents :

  • Le championnat national mixte et homme, qui comprend deux divisions.
  • Le championnat national féminin, dans lequel évoluent 4 équipes à l’heure actuelle
  • Le championnat régional jeunes, qui compte plus d’une quinzaine d’équipes

Le Floorball a aussi ses équipes de France féminine et masculine. Un développement certes lent mais qui promet car l’objectif à moyen terme est que le Floorball soit reconnu comme sport olympique.

Et voilà, vous connaissez désormais l’une de mes plus grandes passions, et si l’envie vous prend d’essayer, renseigner vous, il y a surement un club pas loin de chez vous !

Pratiquez-vous un sport ? Si oui lequel et qu’est-ce qui vous plait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *